Publié le : 02/03/2020  -  Catégories : Actus

Depuis le début de l'année 2020, les études sur de nouveaux médicaments potentiellement capable de vaincre le coronavirus n’ont cessé d’augmenter. Plusieurs tests sont effectués dans un délai remarquable afin de trouver les médicaments les plus efficaces pour traiter les patients infectés par ce virus à propagation rapide.

Alsachim a développé les standards internes nécessaires pour votre recherche liée au covid-19.

Contactez-nous pour toute demande

Des recherches pour lutter contre le Coronavirus

Deux essais ont été accélérés suite à la recommandation des experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). L'utilisation d'une combinaison de deux médicaments antiviraux, le Lopinavir et le Ritonavir, comme médicament potentiel pour traiter la maladie à coronavirus est l'un de ces principaux essais. Cette combinaison a déjà prouvé son efficacité pour le traitement des infections par le VIH.

Le deuxième médicament à l'essai est le Remdesivir, cet antiviral a déjà été testé chez l'Homme atteint d’Ebola et s'est révélé prometteur sur des modèles animaux pour le traitement du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) et du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), qui sont causés par d'autres types du coronavirus. Les scientifiques pensent maintenant que cet antiviral peut réellement avoir des résultats prometteurs dans le traitement du covid-19. Des études préliminaires ayant déjà été réalisées, les essais cliniques de phase III sont en cours et des résultats sont attendus dans les prochaines semaines.

Un autre médicament qui fait l’objet d’études comme potentiel traitement contre le covid-19 est la chloroquine. Un antipaludique qui a été signalé dans certains cas comme étant efficace pour vaincre ce virus à propagation rapide.

Le 22 mars dernier, un essai clinique d'ampleur européenne, baptisé Discovery, a été lancé pour tester 4 traitements expérimentaux contre le COVID-19, incluant les composés suivants : remdesivir, lopinavir et ritonavir, hydroxychloroquine. Les Hôpitaux Universitaire de Strasbourg, partenaire d'Alsachim, comptent parmi les hôpitaux français retenus pour cette expérimentation.
Cet essai va par ailleurs complémenter les données qui seront recueillies au cours d’un autre essai clinique international, baptisé « Solidarity ».

Rechercher dans les actus